Voici la première recette faite avec le cidre reçu.

Znewsl_cidre_france

Une recette originale que je dédie à notre meilleur ami disparu trop tôt, car j'étais en train de réaliser cette recette pour Choupette quand le téléphone m'a appris cette sombre nouvelle.

Michel, tu étais excellent guitariste et cuisinier de métier "hors pair", ou l'inverse. Tu m'a permis de réaliser un rêve de longue date : avoir comme ami un passionné de cuisine, ou même un cuisinier de métier . Tu étais l'un et l'autre,  et même plus puisque tu étais aussi un musicien de talent qui a cotoyé le monde des professionnels quand tu accompagnais un imitateur connu.

Mais pour nous tu resteras l'ami qui nous a fait connaître ses recettes dans sa cuisine de "La Tour Carrée" (la merveilleuse tarte aux pommes amandines, les pommes darphin ou le magret de canard aux cêpes en saison...) mais aussi l'amour des choses simples et des retrouvailles entre amis et amoureux de la musique et du bon temps.

Michel, toi l'amoureux de la joie de vivre, avec ton grand coeur et ta passion de la mer et des marins, tu resteras pour nous et pour toujours un point de repère.

Michel,tu laisses un grand vide mais nous ne t'oublierons jamais, NOTRE AMI.

Signé : Choupette et moi.

Un article ici

INGREDIENTS (pour 2 personnes) :

500 g de cuisses de grenouilles (surgelées)

250 g de fèves (surgelées)

1 tomate, 1 échalotte moyenne, persil, estragon, origan (frais), 1 cc de bouillon de volaille déshydraté, farine, sel, poivre.

15 cl de vin blanc sec (1 verre), 30 cl de cidre brut  , 30 cl de crême liquide.

PREPARATION :

Faire dégeler les cuisses de grenouilles dans un mélange 3/4 eau + 1/4 lait.

Blanchir les fèves pendant 3 min. Rafraichir et ôter la peau épaisse. C'est plus facile si on trouve des fèves surgelées déjà préparées).

Cuire les fèves dans une petite casserole avec 1/2 verre d'eau + 1 c à c de bouillon de volaille et 1 branche d'origan pendant 15 à 20 min.Saler en fin de cuisson et passer au moulin à légumes. Réserver au chaud.

Passer pendant 30 secondes la tomate dans une casserole d'eau bouillante. La rafraichir, ôter la peau et les pépins et la détailler en petits cubes.Hacher finement l'échalotte et ciseler les herbes.

Eponger les cuisses de grenouilles, les fariner et les faires dorer dans un peu de beurre (en plusieurs fois si nécessaire). Les garder au chaud à four moyen (150°) ce qui terminera la cuisson.

Dans la poêle de cuisson des grenouilles, ajouter une noisette de beurre et faire fondre l'échalote à feu doux (sans brûler) puis déglacer avec le vin blanc. Faire réduire presqu'à sec et verser le cidre puis la crême liquide. Ajouter les herbes ciselées et faire réduire à feu doux jusqu'à consistance d'une sauce liée. Ajouter enfin les dés de tomate. Rectifier l'assaisonnement.

SERVICE :

Disposer la purée de fèves dans un cercle sur une assiette chauffée. Décorer le sommet de dés de tomate.

Les cuisses de grenouilles sont dressées en "pyramide" et nappées d'un peu de sauce.

Mettre le reste de sauce sur les côtés de l'assiette.

REMARQUE : Je referai cette recette, mais pour des raisons de facilité de dégustation, j'utiliserai des cuisses de grenouilles désossées.

018