qJ'aime beaucoup les hamburgers mais seulement quand ils sont fait maison !

Et cela to mbe bien car Papoune aime bien les faire ...

Nous en avons déjà réalisé plusieurs, vous pouvez les voirent et revoirent dans notre catégorie Croques-monsieur, Hamburgers.

Un tout nouveau pour ce samedi : Burgers qui déchirent !

Pour un burgers moelleux et juteux choisissez une viande de boeuf grasse (15% de MG)

Source : Cuisine actuelle HS

Préparation : 30min
Cuisson : 10min

Pour 4 personnes :
Ingrédients : 120g de reblochon - 120g de beaufort - 4 oeufs - 4 steaks hachés - 4 tranches de lard - 4 pains à burgers - 8 feuilles de laitue - 4 c à s d'oignons confits - 4 c à s de ketchup - 3  c à s d'huile - sel et poivre

Faites griller les tranches de lard 5min à sec sans une poêle.

Préchauffez le gril du four. Façonnez les steaks en pâtons ronds entre vos mains. Badigeonnez-les d'huile. Salez, poivrez. Faites-les cuire 2min sur chaque face pour une cuisson saignante, dans une poêle bien chaude.

Posez les steaks sur la grille du four tapissée de papier cuisson. Posez 30g de reblochon tranché sur chaque steak.

burgers qui déchirent-1644

Coupez les pains à burgers en deux et placez-les mie en l'air sur la grille du four à côté des steaks.
Déposez 30g de beaufort tranché sur les chapeaux. Enfournez 2-3 min en surveillant.

burgers qui déchirent-1647

Faites cuire les 4 oeufs au plat dans une poêle avec un peu d'huile.

Montez les burgers en commençant par tartiner le fond du pain avec le ketchup. Déposez sur chaque  1 feuille de laitue, le steak, 1 c à s d'oignons confits, le lard, 1 feuille de laitue et l'oeuf au plat.

burgers qui déchirent-1649

burgers qui déchirent-1651

burgers qui déchirent-1653

burgers qui déchirent-1654

Recouvrez des chapeaux et servez vite avec des frites.

Que boire avec ? Un rouge de Savoie

C'est avec un grand plaisir que nous cuisinons dans notre jolie cuisine MAXIMA !!

burgers qui déchirent-1646

MAXIMA CHAVELOT

 

Nous vous souhaitons un bon samedi et à demain pour un tout nouveau article ... Je ne vous en dis pas plus ...